Camtoo sexe topher grace dating ginnifer goodwin

Les pluies un peu longues sont en effet sujettes, dans l’Afrique méridionale , à refroidir considérablement l’atmosphère.

Camtoo sexe-31

Une autre cause cependant a plus que l’interruption des expéditions , contribué à augmenter la force et l’audace des sauvages , et si l’on n’y remédie , elle finira par causer la ruine entière de cette partie éloignée de la colonie.

Cette cause,' la voici : le gouvernement k du Cap paraît Digitized by Google I ( 4 ) avoir aussi peu connu le caractère et les dispositions de ses, sujets éloignés , que la géographie du pays : ses résolutions au sujet des Boschisman , étaient toujours prises d’après les représentations des personnes qu’elles intéressaient directement.

Leurs retraites sont faciles à découvrir , mais généralement de diffi- cile accès , et les approches en sont dan- gereuses.

Les torrens , en se précipitant du haut des flancs escarpés des mon- tagnes stratifiées , forment des kloofs , ou.

Suivi de la description de l’état présent , de la population, et du produit de cette importante Colonie. DEGRANDPRÉ, auteur du Voyage à la Côte occidentale d’Afrique, dans l’Iode et au Bengale. P A R ï S , DENTT 7 , Imprimeur-Libraire, Palais du Tribunal, galeries de bois, n°. Ils ont été pendant quelque tems pas- sablement tenus en respect par les expé- ditions régulières des paysans.

Ces montagnes et le pays immédiatement derrière , recèlent une race d’hommes , aux- quels leurs habitude^ et leur manière de vivre ont mérité le nom de sauvages , nom dont il est à craindre qu’ils ne se soient rendus plus dignes encore , par la conduite qu’ont tenue à leur égard les habitans européens. 1 Digitized by Google C 2 ) i On les connaît dans la colonie sous le noffl de Boschisman , hommes des bois , parce qu’ils se cachent parmi les buissons lors- qu’ils approchent pour tuer ou piller une habitation.

Le récit des cruau- tés qu’il a éprouvées les excite à la ven- geance ; il dirige leurs plans d’attaque , les informe de la force générale et indivi- duelle de leurs ennemis , du nombre de leurs troupeaux , des avantages et des dan- gers qui peuvent accompagner l’entreprise de les enlever ; il leur apprend de quelle manière ils doivent être attaqûés , en un mot il leur dit tout ce qu’il sait des colons.

Un parti de ces sauvages , armé de mous- quets et de flèches empoisonnées, eut la hardiesse , quelques jours avant notre dé- part , de s’approcher du village à la dis- tance de cinq ou six milles , et d’y enle- ver plusieurs centaines de moutons.

Mais les mauvais traitemens ont produit des effets tout contraires : nous avons déjà fait connaître la conduite bru- tale de la plupart des fermiers hollandais envers tous leurs serviteurs ; le pauvre Hot- tentot la supporte avec patience , ou bien y succombe ; mais elle opère tout autre- ment sur le caractère et le tour d’esprit du Boschisman.

Tags: , ,